POLEMIQUES. L'entretien au journal "LE PROGRES " du porte-parole du Collectif HALTE Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon !

POURQUOI NOTRE COLLECTIF A RAISON DE SE MOBILISER

CONTRE LE PROJET D'USINE à POUBELLES

vers ANDREZIEUX-BOUTHEON ?

La Tribune-Le Progrès (Edition du lundi 14/09/2015) :

K1 024

- Le porte-parole du Collectif C.H.U.P.A., Marc-Claude de PORTEBANE : "Blackout complet en terme de communication de la part du SYDEMER ... pas de concertation locale sur ce projet depuis 2012 .... les maires ne sont pas au courant.... levée de boucliers sur le TMB à Fos-sur-Mer.... les agriculteurs ne veulent pas de ce compost car il y a du verre et du plastique... le biogaz sera impur..... les déchets ultimes seront encore enfouis à Roche-la-Molière .... encore des trafics de camion .... notre pétition touchera les 204 communes concernées."

K1 032- "Les élus n'ont pas crié haut et fort que trois sites avaient été retenus"

K1 025

- "Des remous autour d'une usine pour les déchets ultimes"

K1 025 jpg 2- "Cet été, fermeture de l'usine de valorisation de l'agglomération d'Angers qui a eu un fonctionnement chaotique depuis sa création seulement quatre ans auparavant. 60 millions d'euros ont été engloutis à perte. Le compost obtenu par tri mécano biologique n'a jamais été pur. De plus, en raison d'un problème d'aération, les salariés respiraient de trop fortes concentrations d'ammoniac...."

K1 025 jpg 3- "....Il vous est reproché un manque de communication..."

REPONSE d'Eric BERLIVET, le président du SYDEMER :

K1 026

 

42 C.H.U.P.A. odeurs Eric Berlivet SYDEMER Usine à poubelles presse Le Progrès Andrézieux-Bouthéon Roche-la-Molière ammoniac TMB déchets ultimes biogaz berre plastique Loire compost agriculture pollution mairie levée de boucliers Fos-sur-Mer communication collectif halte à l'usine à poubelles réprobation légitime haut-le-coeur porte parole Marc-Claude de Portebane déchets la Tibune-Le Progrès blackout concertation

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire