Drôle de "communication" avec les populations sur le TMB/Méthanisation : au lit, le SIMOLY de Pomeys ?

Michel GUILLARME titulaire du SYDEMER

et maire de Sainte-Foy l'Argentière (Rhône)

a proposé aux élu-es de déchirer notre pétition

CONTRE le projet d'Usine à poubelles dans la Loire !!!

Cpdsg 002

Mardi 20/10/2015, le comité syndical du SIMOLY des Monts du Lyonnais rassemblait plusieurs élu-es à la salle d'animation rurale de Virigneux.

Le Collectif C.H.U.P.A (Collectif Halte Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon) était présent.

A l'ordre du jour :

- Validation du compte-rendu du comité syndical du 08/09/2015

- Information sur les décisions prises dans le cadre de pouvoir du président Bernard CHAVEROT concernant la signature du marché "Etude de diagnostic commerce-artisanat préalable à la candidature des Monts du Lyonnais pour une opération collective en milieu rural (OCMMR) dans le cadre de l'Appel à projet FISAC 2015 pour un montant de 6 375 €.

- Signature du marché "Faisabilité du projet photovoltaïque" pour 8 664 € TTC

- Réparation ascenseur CMA pour 1 083, 98 € HT

Etait également abordé, en matière environnementale, le marché relatif à la prestation de transport, tri et conditionnement des recyclables ménagers issus de la collecte sélective réalisée sur le territoire du SIMOLY qui arrive à échéance le 31/12/2015.

Une nouvelle procédure d'appel d'offre ayant été ouverte pour permettre la continuité de ces prestations.

La commission d'appel d'offre s'étant réunie le 08/09/2015 pour l'ouverture des plis et le 22/09/2015 pour l'analyse des offres, il en est ressorti pour le marché "déchets issus de la collecte sélective et déchets ménagers et assimilés des déchèteries du territoire du SIMOLY : location, transfert et transport de bennes" :

- Lot 1. Collecte sélective : tri, traitement et conditionnement. Lot déclaré sans suite pour motif économique : manque de concurrence.

- Lot 2. Verre : transport et traitement. Lot attribué à l'entreprise GUERIN pour 175 359, 60 € HT.

- Lot 3. Journaux, magazines : transport et traitement. Lot déclaré sans suite pour motif économique : manque de concurrence.

- Lot 4. Gravats : location et transport de bennes. Lot attribué à l'entreprise VERNAY pour 125 274 € HT.

- Lot 5. Ferraille : location et transport de bennes, traitement. Lot en procédure adapté : négociation à mener.

- Lot 6. Tranche ferme : tout venant : location et transport de bennes, tranche conditionnelle : plâtre : location et transport de bennes, traitement. Lot déclaré sans suite pour motif économique : motif d'ordre budgétaire.

- Lot 7. Amiante : location et transport de bennes, traitement. Lot en procédure adapté : négociation à mener.

- Lot 8. Cartons : location et transport. Lot attribué à l'entreprise RDS pour 102 432 € HT.

- Lot 9. Hors filière DDS : location et transport de bennes, traitement. Lot attribué à l'entreprise SARPI pour 87 898,40 € HT.

- Lot 10. Tranche ferme : déchets verts : broyage et transport. Tranche conditionnelle : transport et traitement de déchets verts. Lot attribué à l'entreprise RACINE (offre variante) pour 926 950 € HT.

- Lot 11. Bois en mélange : location, transport de bennes, tri et traitement. Lot attribué à l'entreprise SERMACO (offre variante) pour 97 500 € HT.

Ensuite, les élu-es du SIMOLY eurent à approuver ou non le rachat des batteries en déchèteries.

En effet, le SIMOLY a été sollicité par M. DEDINGER, ferrailleur situé à Saint-Galmier pour une collecte et un rachat de batteries à hauteur de 80 €/T. Mais le SIMOLY étant déjà lié par une convention avec la société JCB pour la récupération des batteries, il lui a été demandé un coût de rachat. La société JCB a donc proposé un coût de rachat unitaire par batterie de 2, 50 €.

Sur tonnage 2014 :

- Proposition DEDINGER = 14, 28 T x 80 € soit 1 142 € de recettes.

- Proposition Sté JBC = 1 507 batteries x 2,50 € soit 3 767, 50 € de recettes.

Ensuite le débat s'orienta vers une délibération de principe, (qui ne mange pas de pain), de soutien au monde agricole des Monts du Lyonnais. Le SIMOLY reconnaissant ne pas avoir "en poche" 15 000 € pour aider financièrement nos paysans.

Puis ce fut le tour du dossier "Energie", des "Procédures" puis les décisions concernant l'administration générale (Finances, Ressources humaines) et les questions diverses.

Atlantik 012

A quoi sert la cotisation de 12 262,36 € du SIMOLY au SYDEMER

si les 39 556 habitants du territoire de cette collectivité

ne sont pas informés correctement sur le choix du/des

site-s d'implantation de la future "Usine à poubelles" ???

Le président Bernard CHAVEROT indiquait - et nous le remercions - que le porte-parole de notre Collectif C.H.U.P.A était présent dans la salle pour répondre à toutes les questions que pourraient se poser les élu-es du SIMOLY sur notre pétition concernant le projet de la future "Usine à poubelles" TMB/Méthanisation voulue par le SYDEMER de Saint-Etienne.

En principe, 45 photocopies de notre pétition avaient été faites la veille à l'intention des élu-es du SIMOLY, lors de notre visite à Elodie THIOLLIER.

Elles ne furent pas distribuées alors que la photocopieuse "tournait" à "plein régime".

C'est à ce moment-là que le maire de Sainte-Foy l'Argentière, (membre du bureau du SYDEMER) pris la parole pour fustiger les "meneurs" de notre Collectif "venus de toute la France" qu'il fallait "inviter au SYDEMER à Saint-Etienne", s'écriant "Ce n'est pas à nous de distribuer ces papiers" (la pétition, NDLR).., "Vous n'êtes pas interdits de séjour dans nos communes"...."Il faut déchirer cette pétition, ne pas la prendre en mairie..."....

Notre pétition avait été déposée en mairie de Sainte-Foy l'Argentière, le 19 octobre, nous vous laissons imaginer le sort qui lui a été réservé. Lol.

Syd 1 001

EXIGEONS LA CONCERTATION PROMISE

PAR LE SYDEMER de SAINT-ETIENNE

SUR L'EXAMEN DU/DES SITES D'IMPLANTATION

DE LA FUTURE "USINE A POUBELLES" DE LA LOIRE !

Mesdames et Messieurs, lorsque les élu-es du SYDEMER parlent de "concertation" avec le grand public sur ce projet d' "Usine à poubelles", vous avez un bel exemple de ce qu'est la "communication" avec le peuple de base.

Le message fut reçu 5 sur 5 par les élu-es du SIMOLY. Pas une question ne fusa. L'heure de l'apéritif sonna.

Hormis quelques élu-es du SIMOLY qui nous posèrent quelques questions, la messe fut dite.

Amen.

Précision : en coulisse, le dialogue fut assez constructif avec Michel GUILLARME, qui, entre 2 bouchées, nous convia à venir nous expliquer avec les élu-es du SYDEMER.

Nota Bene : suite à un appel ce matin de Laëtitia OLIVIER du SYDEMER, le RDV en mairie de Sainte-Foy l'Argentière avec Michel GUILLARME, prévu demain matin, est purement et simplement annulé. Tout comme une éventuelle concertation avec les élu-es du SYDEMER pour l'an de grâce 2015.

Marc-Claude de PORTEBANE

Usine à poubelles Andrézieux-Bouthéon agriculture Saint-Galmier Saint-Etienne communication Collectif C.H.U.P.A Laëtitia OLIVIER TMB-Méthanisation SIMOLY Pomeys salle d'animation rurale Virigneux OCMMR ascenseur CMA Michel GUILLARME Sainte-Foy l'Argentière appel d'offre entreprise VERNAY GUERIN transport de bennes plâtre RDS SARPI RACINE déchets verts SERMACO DEDINGER JBC ferrailleur Elodie THIOLLIER

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !