Espèces protégées en danger vers Andrézieux-Bouthéon

FRAPNA LOIRE. SNF : Risques d’accidents et pollution qui persisteront à l’automne 2015 !

Communiqué de presse FRAPNA-LOIRE - La Fouillouse protégée  :

Snf 2015

"Vous avez été parmi les premiers à signer notre pétition citoyenne « Oui a une expertise technique neutre sur les dangers de rejets de l’Usine SNF ». Nous vous en remercions vivement.
Malgré plus de 1000 signatures de riverains demandant une nouvelle expertise technique, l’Etat a autorisé l’entreprise SNF d’Andrézieux à doubler sa production dans les prochains mois... Depuis, plusieurs hectares de forêt ont déjà disparu au sud du site industriel afin de réaliser cette extension programmée de longue date.
Petit rappel de quelques chiffres concernant l’année 2015 :
- 4 700 tonnes de produits chimiques stockés sur le site
- 250 tonnes de COV (Composés Organiques Volatils) nocifs disséminés dans l’air, dont certains 24h/24 et 7 jours sur 7 ! Et toujours aucune mesure de la qualité de l’air à proximité du site, ce que nous réclamons depuis plusieurs mois...
- Production : 75 000 tonnes  (elle doit atteindre 150 000 tonnes en 2016)
- 160 camions de 38 tonnes et 14 wagons de 90 tonnes / jour
L’augmentation des quantités de produits stockés ainsi que le doublement de la production, augmenteront forcément les risques d’accidents et la pollution chronique de l’air des communes voisines.
Depuis plusieurs années, notre association est présente lors des réunions de la CSS (Commission de Suivi du Site) pour défendre la sécurité et la santé des riverains.
Suite au rejet par le Préfet de notre demande de recours gracieux, nous restons plus que jamais mobilisés et déterminés. Avec le concours du service juridique de la FRAPNA Loire, nous préparons activement un recours en annulation de l’arrêté préfectoral autorisant cette extension auprès du Tribunal Administratif.
Soutenez nos actions en restant solidaires et/ou actifs à nos côtés... Votre aide est essentielle pour nous !
Association la Fouillouse Protégée 51, le Belvédère / 42480 LA FOUILLOUSE
Prénom :                                                                                     Nom :                                                                   

Adresse :

Tél :                                                                                            Port :
E-mail :

L'Adhésion de 10 € par famille est à nous envoyer par chèque à La Fouillouse protégée - 51 Le Belvedère - 42480 La Fouillouse.
Réunions : les premiers lundis de chaque mois à 20h30 au Point Rencontre (à côté de l’église de la Fouillouse). Vous y êtes cordialement invités.
Bien solidairement.
Les membres du bureau de La Fouillouse Protégée.".

:

Les espèces protégées continueront-elles à être massacrées vers la ZAIN Opéra d'Andrézieux/La Fouillouse ?

Lien de la pétition : http://www.mesopinions.com/petition/politique/halte-usine-poubelles-za-vers-andrezieux/15574

La préfecture de la Loire a laissé faire "en douce" le chimiste SNF massacrer 20 ha de chênaie qui abritaient des espèces protégées vers la ZAIN OPERA INTERNATIONAL des communes Andrézieux/La Fouillouse puis, a pris un arrêté préfectoral visant SNF à financer, une fois le massacre commis, des mesures compensatoires !!!!

Milan noirSaisisons l'assemblée nationale pour faire toute la lumière sur ce massacre des espèces protégées !

Quelles garanties aurons-nous du SYDEMER qui veut construire son "Usine à poubelles" intitulé "pôle de valorisation des déchets" pour que les espèces protégées ne soient plus massacrées comme elles l'ont été dernièrement par le géant chimiste SNF à proximité immédiate de la ZAIN OPERA PARC INTERNATIONAL de La Fouillouse.... une des 3 zones retenues par le SYDEMER qui veut construire son "Usine à Poubelles" dans cette zone qui appartient au Syndicat Mixte Zain Loire-Sud et ce, au sud de la Plaine du Forez, au nord de l'agglomération stéphanoise et à proximité d'axes de communication majeurs comme l'A72 et la RN82 ?  

La Zone OPERA PARC INTERNATIONAL, La Fouillouse/Andrézieux retenue par le SYDEMER

Syd 4 001

La Zone L'Orme à Andrézieux-Bouthéon retenue par le SYDEMER

Syd 2 001 bis

À l'attention : de M. le président de la République, M. le préfet de Région Auvergne/Rhône-Alpes et M/ le préfet de La Loire

Une usine de TMB méthanisation doit s'installer au cœur de nos habitations dans deux zones d'activités vers Andrézieux-Bouthéon (dont une assez délabrée et délaissée au vandalisme comme celle de la ZAIN OPERA PARC INTERNATIONAL et l'autre, celle de l'ORME) avec un projet très reluisant dit "Site de valorisation des déchets" et porté à bout-de-bras par le SYDEMER (Syndicat mixte pour le traitement des Déchets Ménagers et Résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais) de Saint-Etienne représentant neuf collectivités du sud de la Loire, soit 204 communes pour 600 000 habitants.

Ensemble arrêtons ce projet immonde ! Réagissons : stoppons sa construction !

Le Collectif "Halte Usine Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon -Loire" qui regroupe des riverains et des opposants à ce type de valorisation de ces déchets d'Andrézieux-Bouthéon, de La Fouillouse, de Bonnet-les-Oules, de Saint-Galmier, de Veauche mais aussi de la région de Saint-Etienne entend par cette pétition s'opposer à ce type de projet qui portera atteinte à la qualité de vie et à l'environnement de la région d'Andrézieux-Bouthéon et de sa région.

On aurait aimé être informes, mais aucunes délibérations dans les conseils municipaux : on nous cache la vérité avec l'argent de nos impôts !

Le 21/08/2015, le blog militant "L'Idiot provincial" nous apprenait que plus de 245 000 T de déchets seraient valorisés sur trois sites, dont deux situés en rase campagne près d'Andrézieux-Bouthéon où la nature et la faune ont déjà été saccagés par SNF qui a détruit 20 ha de chênaie fourmillant d'espèces protégées au sud de son site de La Fouillouse, à l'est de la D 100 conduisant à Saint-Galmier depuis l'A 72, où pas moins de 43 espèces animales protégées avaient été recensées dans ces 20 ha. neuf de chauves souris, deux d'amphibiens, cinq de reptiles et 27 d'oiseaux dont des pics mar ou encore un couple de Milans noirs.

Stop aux invasions de mouches !

Les installations TMB sont régulièrement matraquées par la Cour des comptes ou la chambre régionale des comptes qui a déjà passé en revue les dysfonctionnements de l'usine de méthanisation Garosud (Hérault). Les résultats sont déplorables ! Au menu : odeurs, mise au point retardée, argent public dilapidé : un casse-tête, pour l’Agglo, son exploitant, les riverains... ainsi qu’une très mauvaise affaire pour les finances publiques. D’emblée, les magistrats financiers s’interrogaient : "Il n’était peut-être pas opportun de construire l’équipement dans une zone urbaine, proches d’habitations et d’entreprises."  

L'usine de Méthanisation du projet du SYDEMER : il s’agit d’une "technique" permettant de transformer la matière fermentescible en gaz et en compost, en faisant pourrir par fermentation les restes d’aliments pendant trois semaines à une température de 55°C, dans d’immenses cuves de plus de 20 mètres de haut et 15 mètres de large, appelées des « digesteurs ». Ces usines sont présentées par leurs promoteurs comme la solution d’avenir au traitement des déchets, en tant qu’alternatives à la mise en décharge et à l’incinération, produisant en plus du gaz et du compost, à partir de nos poubelles de tous les jours.

Mais lorsque l’on regarde les usines existantes, les rapports officiels, les études techniques, les travaux réalisés par les associations, les avis du monde de l’agriculture, et le vécu des riverains, la réalité est bien différente !

A Saint-Barthélémy-d'Anjou, Le "réseau sentinelle" qui surveille le fonctionnement de l’usine a enregistré des mauvaises odeurs qui ont été perçues dans le voisinage de l’usine, 23 jours sur 31. (…) Et ces odeurs pénètrent à l’intérieur des maisons y compris lorsque les fenêtres sont fermées !

Cerise sur le gâteau : « Les analyses de l’air effectuées aux abords de l’usine ont permis de détecter la présence de champignons, de moisissures et de bactéries aux noms très compliqués et dont on ne sait pas quels peuvent être les effets sur la santé humaine dans la durée. » Source : (St Barthélémy d’Anjou infoplus).

Nous, citoyennes et citoyens rassemblé-es autour du "Collectif Halte Usine Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon -Loire", en partenariat amical et in solidum avec les associations locales comme "La Fouillouse protégée" ou l'association "Accueil Cadre de Vie" de Saint-Bonnet-les-Oules, nous demandons l'arrêt immédiat de l'étude du projet du SYDEMER qui viendra perturber notre patrimoine historique, nos traditions, notre histoire, notre environnement et notre faune !

QUE L'ON CESSE DE NOUS MENTIR !

Collectif Halte Usine Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon -Loire
ZI Sud - Avenue Benoit Fourneyron
42 160 Andrézieux-Bouthéon