PTMB

HALTE USINE à POUBELLES vers ANDREZIEUX-BOUTHEON : le Collectif C.H.U.P. A alerte la ministre de l'Ecologie Ségolène ROYAL

NOUS AVONS ALERTE la MINISTRE de l'ECOLOGIE Mme SEGOLENE ROYAL sur le PROJET D'USINE à POUBELLES TMB/METHANISATION vers ANDREZIEUX-BOUTHEON voulu par les ELU-ES du FOREZ-SUD composant le SYDEMER de SAINT-ETIENNE (Loire) :
 
Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie           
A l’attention de Mme la ministre, Ségolène Royal
Le 28/10/2015

Mme la Ministre,

Nous sommes un collectif qui regroupe les habitants du Forez-sud opposés au projet de tri mécano-biologique (TMB) des ordures ménagères en vue d’une valorisation agricole porté par le SYDEMER de Saint-Etienne (Loire). En effet, contre l'avis des associations de défense de l'environnement, les élus du Stéphanois et du Montbrisonnais ont rejeté la solution de collecte séparée des biodéchets au profit d'une filière basée sur un TMB totalement dépassé et rejeté par l’article 70 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Nous dénonçons ce choix et préconisons un dispositif de tri à la source des biodéchets performant, seul à même de produire un compost de qualité, associé à une production de CSR (combustible solide de récupération) pour une valorisation énergétique des déchets non fermentescibles.

Notre pétition internet et papier, lancée fin août 2015, réunit déjà plus de 7 000 signatures, ce qui est considéré comme un nombre déjà très important par nos camarades de l’association ARIVEM Méthanisation.

Nous souhaiterions connaître votre position sur ce projet et vous appelons à adresser une mise en demeure au président du SYDEMER, comme vous venez à juste titre de le faire contre le projet de l'UTV de Bordères-sur-l'Echez (65), pour que lui et les élu-es de son comité syndical revoient leur projet dans le sens préconisé par la loi TECV.

Je vous remercie de votre réponse et vous prie de croire, Mme la ministre, à l’expression de ma considération distinguée.

Marc-Claude de PORTEBANE
Porte-parole du Collectif C.H.U.P.A
Collectif Halte Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon
Avenue Benoit Fourneyron –
ZI– Avenue Benoit Fourneyron –
42160 ANDREZIEUX-BOUTHEON

Polémiques à Sainte-Foy-l'Argentière : EXIGEONS le consentement de TOUTE la population POUR notre pétition !

Suite au refus du maire de Sainte-Foy l'Argentière

d'accueilir notre pétition dans sa mairie :

la polémique éclate !

 

Nous avons joint, ce soir, la plupart des élu-es de la République française de la commune de Sainte-Foy l'Argentière dans le Rhône.

Est-il normal que certains élus soient au courant que le maire a rejeté notre pétition et pas d'autres ?

Le dépôt de notre pétition - opposée au projet d'Usine à poubelles vers Andrézieux-Bouthéon - en mairie de Sainte-Foy l'Argentière sera-t-il inscrit à l'ordre du jour de la future réunion du conseil municipal, début novembre 2015 ?

Comment se fait-il que certain-es élu-es ne soient pas au jus de la situ', à l'exemple de  J.M. G, K.B., J.M, M.B, C.M alors que d'autres comme M.A le soient ?

Notre pétition serta-t-elle retournée par voie postale ou simplement déchirée ?

A suivre

Marols et Cie : Plus de 7 000 signatures pour notre pétition (papier + internet) : "Halte Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon" !

Les signatures pleuvent pour notre pétition version papier :

"Halte à l'usine à poubelles sur deux ZA vers Andrézieux-Bouthéon"

qui réalise un carton dans les zones rurales

à 80 km autour d'Andrézieux-Bouthéon !

Lien de la pétition :

http://www.mesopinions.com/petition/politique/halte-usine-poubelles-za-vers-andrezieux/15574

St bon 033

En ce début d'octobre 2015, nous dépassons les 7 000 signatures pour notre pétition sur internet (2 137signatures) mais aussi disponible en version papier (4 402 signatures) dans plus de 220 commerces, associations, etc..

Notre Collectif C.H.U.P.A s'est fixé un objectif à minima de 50 000 signatures pour notre pétition qui reçoit le soutien de larges pans des populations rurales souvent tenues dans l'ignorance par leurs élu-es.

Notre Collectif et notre pétition sont également soutenus au niveau national par le regroupement "ARIVEM Méthanisation" qui centralise toutes les luttes nationales CONTRE le TMB/Méthanisation dont personne ne veut.

St bon 025

Très bon accueil pour notre pétition à Marols dans le Forez

St bon 030

.....Village d'artistes au coeur du village de caractère.....

St bon 028

N'oubliez pas de venir discuter le "bout de gras"

sur ce projet d'Usine à poubelles

le 22/10 au vernissage programmé par

Aurel MARGINEAN (Architecte & Artiste-peintre)

Notre Collectif indépendant dénonce le vote des élu-es PCF, Front de gauche, Les Verts EELV, de gauche et de droite qui ont voté pour l'implantation de cette future Usine à poubelles qui coûtera très cher aux contribuables (autour des 80 millions d'euros).

Notre Collectif indépendant de tous les partis politiques et des associations environnementales a prévu plusieurs actions de sensibilisation des populations locales autour de Roche-la-Molière pour dénoncer les hypocrisies locales visant à faire croire aux populations locales que ce projet d'Usine n'est que le projet du président et maire de la ville : Eric BERLIVET.

Mr BERLIVET (UDI) est aussi soutenu par des maires communistes, écologistes et de gauche dans ce projet d'Usine à poubelles.

Les 600 000 habitants des 204 communes concernées par ce projet d'Usine à poubelles doivent savoir que l'on nous refait le "coup de Sivens" où, dans le Tarn, ce sont les élu-es de gauche du Département qui sont à l'origine du projet de ce barrage immonde, soutenu également par les gros propriétaires fonciers comme ceux de la FNSEA, et de ses conséquences tragiques telles que la mort de notre camarade Rémi Fraisse.

Nous informerons donc les populations des alentours de Roche-la-Molière mais aussi du Sud-Forez des dangers encourus pour notre lutte par de potentielles récupérations politiques de ce projet d'Usine à poubelles voulu par les élu-es du SYDEMER de Saint-Etienne dont le comité syndical est composé de titulaires et de suppléants de TOUTES les tendances politiques.

Plusieurs réunions de quartier seront donc programmées dans les prochaines semaines autour de Roche-la-Molière. Des traducteurs en arabe ou en différents dialectes locaux seront là pour informer nos camarades qui ont du mal à comprendre le français.

K1 024

Appel au boycott : la FRAPNA 42 a refusé de soutenir notre pétition et notre Collectif.

La FRAPNA 42 peut-elle nous dire ce qu'elle pense du vote du 4 ° adjoint au maire de Firminy, Raphaël BROUAILLER-CHAVASSIEUX (élu Europe Ecologie Les Verts EELV), (qui a voté 100 % avec ses 29 collègues, (PCF, de gauche comme de droite), le 20 mars 2015 à 9h30 :

- POUR le choix des sites "LES PLUS ADAPTES" pour accueillir la future "Usine à poubelles" : (ZA l'Orme les Sources - ZAIN Opéra parc international - Borde matin à Roche-la-Molière) ?

Marc-Claude de PORTEBANE

 

Mais quel rôle joue donc Raphaël Brouallier-Chavassieux, l'adjoint "écolo" EELV au maire de Firminy et MEMBRE TITULAIRE du SYDEMER ?

Raphaël BROUALLIER-CHAVASSIEUX, l'adjoint "écolo" d'EELV

au maire de Firminy et MEMBRE TITULAIRE du SYDEMER

vote à 100 % pour ce projet d'Usine à poubelles vers les 3 sites

potentiels d'Andrézieux-Bouthéon, La Fouillouse, Roche-la-Molière !

Eelv firm 079

Troublant, non ?

A la veille des élections régionales 2015 "Auvergne/Rhône-Alpes", ne serait-il pas bien que les électrices et les électeurs écologistes qui soutiennent le groupe Europe-Ecologie-Les-Verts connaissent un peu le fonctionnement de leurs élu-es dans le département de la Loire, notamment ?

Eelv firm 080

Le Collectif "Halte Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon" vient de faire une découverte pour le moins surprenante en épluchant les différentes décisions du SYDEMER (Syndicat Mixte d'Etude pour le traitement des Déchets Ménagers et assimilés Résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais) de Saint-Etienne qui comprend nombre d'élu-es titulaires depuis l'élection du président Eric BERLIVET, (maire de Roche-la-Molière), au scrutin secret lors de la séance de ce comité syndical, le 12 juin 2014 à 14h00, secrétaire de séance : Julien DUCHE.

Eelv firm 078Le comité syndical est l’instance décisionnelle du Sydemer ; il est composé de 34 élus de son vaste territoire qui regroupe 204 communes dont celle de Firminy, où Raphaël BROUALLIER-CHAVASSIEUX en est  le 4° adjoint délégué au développement économique (relations avec Saint-Etienne Métropole dans le domaine économique, notamment), à l'économie sociale et solidaire et au développement durable.

Depuis mars 2008, le Maire de la commune est Marc PETIT (PC). Il est également Conseiller général du canton de Firminy depuis 2000. Marc PETIT a été réélu en mars 2014 pour un second mandat ; Il est également Vice-président en charge de la mobilité durable, de l'organisation et de la prospective des transports et des déplacements de la communauté d'agglomération de Saint-Etienne Métropole.

La commune de Firminy est adhérente à la communauté d'agglomération "Saint-Etienne-Métropole" présidée par Gaël PERDRIAU (maire de Saint-Etienne, ex-UMP et maintenant aux "Républicains" de Sarkozy).

Eelv 2 002Dans la présentation de son site internet visible par le grand public, le SYDEMER - dans un exemplaire exemple de transparence - s'est bien gardé de vous dire qui étaient ses 34 élu-es, la composition de son bureau de 9 élus représentant les 9 collectivités membres (président, 2 vice-présidents + 6 autres membres qui établit et prépare le contenu des réunions du comité syndical).

Nous, le Collectif, nous le savons alors que la plupart des associations locales et environnementales ne le savent pas, car, dans ce pays, nous sommes, pour la plupart d'entre nous des "MOUGEONS" (Moutons-Pigeons).

Alors que nous, le Collectif "Halte Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon" nous sommes pratiquement les seul-es à dénoncer ce projet d'Usine à poubelles vers 3 sites (Roche-le-Molière et 2 autres en zone rurales : La Fouillouse et Andrézieux-Bouthéon), alors que les associations environnementales nationales nous mettaient pas plus tard qu'hier en "garde" contre les "SCANDALES" nationaux du TMB (tri mécano-biologique) via la Méthanisation, nous nous sommes aperçus que le camarade écologiste d'EELV, Raphaël BROUALLIER-CHAVASSIEUX, avait bien approuvé le BILAN des actions du SYDEMER visant le projet construction de cette Usine à poubelles pour l'année 2013 articulé autour de 4 axes :

- a) La Recherche de sites et la concertation sur la filière (Construction d'une grilles de critères d'analyse de site/s d'implantation pour les futures installations de traitement, hiérarchisation de ces critères par les élus du comité syndical, mobilisation du conseil consultatif : tout d'abord, lors d'une session de retour sur les travaux de recherche de zones compatibles, puis leur contribution à la hiérarchisation des critères).

- b) Choix des modalités juridiques les plus adaptées à la réalisation du projet de cette "Usine à poubelles" et à la gestion des installations (Une étude juridique approfondie a été menée par le Cabinet ........ dans le cadre du marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage portant sur les montages juridiques possibles pour la gestion des futures installations de traitement et les modes de coopération possibles, entre les EPCI membres du SYDEMER, pour la réalisation du projet...).

- c) Approfondissement des techniques (Colloques avec la DREAL, AMORCE, dont celui avec l'ADEME "Prévention et gestion des déchets dans les territoires" comprenant notamment des ateliers sur l'intérêt des CSR pour les collectivités, ou encore sur les modes de gestion des déchets organiques - Méthanisation, biogaz, TMB, etc...-.

- d) Participation active à l'actualité départementale et réglementaire en lien avec les orientations du SYDEMER (Participation à la commission consultative du PPGDND de la Loire en cours d'élaboration et lien avec le SCOT Sud-Loire en cours de révision, en vue de faire intégrer des éléments du projet SYDEMER dans le futur document).

Tout comme le compte administratif 2013 validé par les 34 délégués syndicaux en exercice (23 présents, 28 voix délibératives dont 5 pouvoirs : Marc FAURE (maire de La Ricamarie) ayant donné pouvoir à Jacques LAFFONT (maire de Bellegarde-en-Forez), Alain GAUTHIER (1er adjoint au maire de Montbrison) ayant donné pouvoir à Joël EPINAT (maire de Saint-Bonnet-le-Courreau), Yves GRANDRIEUX (maire de Saint-Martin-Lestra) ayant donné pouvoir à Marc RODRIGUE (maire de Jas), Cassandre JANVIER (1ère adjointe maire de Saint-Bonnet-les-Oules) ayant donné pouvoir à Patrick DEMMELBAUER (adjoint au maire de Saint-André-le-Puy) et Alain THOLOT (adjoint au maire de Saint-Marcellin-en-Forez) ayant donné pouvoir à Evelyne CHAREYRE (adjointe au maire de Bonson).

Nous attendons donc avec impatience la réponse du camarade Raphaël BROUALLIER-CHAVASSIEUX qui a donc, de facto, approuvé la délib' du comité syndical du 28/03/2013 visant le choix du montage juridique, pour la conception, la réalisation, l'exploitation et la maintenance de l'unité de PTMB.

Eelv3 002En effet, en juillet 2012, le SYDEMER a fait le choix de la future filière de traitement des déchets qui devra se mettre en oeuvre en 3 temps et reposer sur, notamment, "La mise en place, dans les 3 à 5 ans, d'une unité de Pré traitement mécano biologique (PTMB) - La fraction organique extraite sera traitée dans une unité de méthanisation (souligné en gras dans la délib' en question), permettant de récupérer de l'énergie sous forme de biogaz et de produire du compost valorisable en agriculture)...

Alors que dans toute la FRANCE les usines à poubelles version TMB font "bondir" de colère les riverains, les populations locales ou les associations environnementales, qui, comme nous le Collectif "Halte Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon" refusent d'être défendus par les partis écologistes institutionnels, nous savons aujourd'hui qui défendra notre cause et qui nous installera de nouvelles Usines à poubelles dont personne ne veut PLUS à cause des nuisances de la Méthanisation, de la très mauvaise qualité du soit-disant "compost", du surcoût de ses exploitations ruineuses pour les finances publiques.

Et que l'on ne vienne pas nous dire que la toute récente "Usine à poubelles" d'Hénin-Beaumont possède tout le recul nécessaire pour se faire une idée précise ou non des nuisances potentielles !

Même si certaines associations locales (qui bouffent à tous les râteliers) vont essayer de nous faire d'Hénin-Beaumont, la prochaine "vitrine" du SYDEMER, il n'y a pas que notre Collectif "Halte Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon", au niveau national, qui surveille de très, très près "Hénin-Beaumont".

NOUS DENONCONS CES USINES à POUBELLES car ce sont des SCANDALES à répétition dénoncés par les VRAIS ECOLOGISTES :

- Un scandale agricole et alimentaire :

 Le digestat, dont l’épandage est prévu sur les terres agricoles (interdit chez nos voisins européens), est toxique, porteur de métaux lourds, plastiques et verres. Les terres agricoles vont irrémédiablement être souillées.

- Un scandale environnemental :

 Les usines de TMB-Méthanisation ne sont pas une alternative à l’incinération et à la mise en décharge, et n’en diminuent pas la part, contrairement aux exigences européennes et nationales.
 Avec le bouchage récurrent des digesteurs, la matière fermentescible n’est plus traitée, et est enfouie brute en décharge, en contradiction avec les exigences européennes et la sauvegarde de l’environnement.
 La filière de la méthanisation va être totalement décrédibilisée, alors que cette filière est prometteuse, lorsqu’elle traite des biodéchets (déchets organiques triés à la sources, jamais mélangés avec des plastiques, verres, métaux lourds…), loin de toute habitation (en raison des nuisances et risques d’incident industriel).
 Ces usines sont contraires au recyclage et à la valorisation des déchets, empêchant le développement du tri à la source, seule solution pour permettre une gestion durable et satisfaisante de nos déchets.

- Un scandale social et humain :

 Ces usines produisent des nuisances olfactives et auditives récurrentes, ressenties à plus d’un kilomètre à la ronde.
Outre la pénibilité de ces nuisances, ces dernières ont de graves conséquences :
 Une atteinte à la valeur des biens immobiliers des habitants et entreprises riveraines de l’usine.
 Un impact sanitaire grave (risques endocriniens, respiratoires, etc), la santé des habitants et travailleurs riverains, ainsi que des employés de l’usine, étant substantiellement altérée.
 Les entreprises riveraines de ces usines vont fuir.
 Les projets de valorisation urbaine proches de ces usines vont être abandonnés.

- Un scandale sécuritaire :

 Ces usines sont des usines à gaz au sens propre du terme. Des risques d’incident industriel, incendies ou explosions, existent, et ont été constatés sur de nombreuses usines en Europe. La vie de milliers de riverains est menacée si ces usines sont construites proches des habitations et centres d’accueil du public.

- Un scandale financier :

 Sur les usines existantes, le dépassement de budget est compris entre 50% et 120%.
· Afin de palier les nuisances, des dizaines de millions d’euros sont dépensés systématiquement.
· Il faut payer pour l’exploitation, mais aussi pour enfouir le digestat en décharge, et pour dédommager l’exploitant du manque à gagner en raison de l’impossibilité de vendre le digestat.

Alors dans quel camp te situes-tu, camarade d'Europe Ecologie Les Verts, Raphaël BROUALLIER-CHAVASSIEUX ? Tu marches avec le SYDEMER en tant que membre titulaire (et accessoirement comme membre suppléant) en soutenant ce projet d'Usine à poubelles ou tu ne démissionnes pas au risque d'envenimer le débat avec tes soutiens originels : les riverains, les populations locales et les collectifs environnementaux opposés à ces projets insensés qui sont une "bombe à retardement" et ce, à quelques mois des élections régionales 2015 ?

Marc-Claude de PORTEBANE

Porte-parole du Collectif "Halte Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon

Immobilier vers projet Usine à Poubelles Andrézieux-Bouthéon/La Fouillouse/Roche-la-Molière : Vives inquiétudes !

Les acteurs de l'Immobilier de la Loire proches

d'ANDREZIEUX-BOUTHEON, LA FOUILLOUSE, ROCHE-LA-MOLIERE

sont inquiets du projet de la future Usine à poubelles qui utilisera

la méthode du PTMB via les nuisances infernales de la Méthanisation

qui font des ravages dans d'autres régions de France !

Immo 42 001

Logements à louer avec belles prestations, futurs programmes immobiliers, investisseurs immobiliers, agences de proximité à l'écoute de leurs clients, investissements Loi Pinel, futurs propriétaires en herbe, aménageurs-lotisseurs, vendeurs ou loueurs de locaux industriels ou artisanaux.... les inquiétudes restent vives tant que le/les site-s d'implantation-s de la future Usine à poubelles ne seront pas dévoilé-s au grand public par les élue-s composant le SYDEMER.

 

Nos Vidéos sur le TMB-Méthanisation : la révolte des populations locales !

Ailleurs, ils n'en veulent plus du TMB-Méthanisation !

STOP aux NUISANCES INSUPPORTABLES !

Pourquoi le projet du SYDEMER

serait-il plus encore parfait que les autres à

Andrézieux-Bouthéon, La Fouillouse, Roche-la-Molière ?

Aa101

Merci de cliquer sur ce lien pour voir la révolte des populations locales :

http://collectifhalteusinepoubellesandrezieuxboutheon.e-monsite.com/videos/

UN PETIT MOT sur les "performances" de l'Usine TMB-Méthanisation de FOS-SUR-MER vantée par le SYDEMER

En 2010, TOUT le digestat a été enfoui en décharge !

En 2011, 12 % du digestat a été valorisé

et 88 % a fini en décharge !!!

Tmb 2 2

Voici ce que l'on peut lire dans le rapport officiel pour l'année 2010 :

"En 2010, du fait du démarrage de l'installation et de l'optimisation du process de compostage/maturation, la gestion du compost par lots n'avait pas encore commencé. De ce fait, et bien que certains résultats d'analyse aient attesté du respect de la norme NF U44 051, l'ensemble de la production de compost de 2010 a été envoyée en installation de stockage".

Source : Etat des lieux Méthanisation mars 2011. AMORCE - ADEME

K1 026 jpg 2

Le président du SYDEMER dit que notre Collectif

parle de l'incinérateur de FOS-SUR-MER

Mais, non, Mr BERLIVET, nous parlons bien du TMB-Méthanisation

avec les chiffres de l'ADEME et de la CLIS de FOS-SUR-MER !!!

Le bilan pour 2011 ?

19 621 T de digestat ont été produits. Qu'est-il devenu ?

Réponse : 17 248 T ont été enfouies en décharge, soit 88 %.

Alors que seulement 2 373 T ont été "valorisées", soit 12 % !

88 % en décharge et seulement 12 % de "valorisé" de ce digestat qui n'a servi qu'à " des travaux de type "revégétalisation .... d'installation de stockage" !

En clair, ce "digestat valorisé" a été utilisé .... pour recouvrir la décharge de FOS-SUR-MER !

NOTA BENE : Ce sont les chiffres révélés par l'exploitant, lors de la CLIS du 31/01/2012.

Rappel :

CLIS = Le décret donnant naissance aux commissions de suivi des sites autour des installations industrielles est paru au Journal officiel du 9 février. Ces commissions se substituent aux comités locaux d'information et de concertation (Clic) autour des installations Seveso seuil haut et aux commissions locales d'information et de surveillance (Clis) autour des installations de traitement de déchets.

L'article L. 125-2-1 du Code de l'environnement prévoit que le préfet peut créer autour des installations classées (ICPE) soumises à autorisation ou dans des zones comportant des risques industriels une commission de suivi lorsque les nuisances, dangers et inconvénients présentés par ces installations le justifient.

Le décret précise les modalités de constitution et de fonctionnement des commissions de suivi. Ces commissions sont composées de représentants de l'Etat, des collectivités territoriales, des riverains, des exploitants et des salariés. Elles ont vocation "à constituer un cadre d'échange, à suivre l'activité des ICPE concernées et à promouvoir l'information du public", explique le ministère de l'Ecologie.

Le texte précise que les Clic et les Clis existantes remplissent les attributions des commissions de suivi de site "jusqu'au renouvellement de leur composition".

ADEME = Opérateur de l’État pour la transition écologique, l’ADEME met à votre disposition son expertise et ses services pour vous orienter dans toutes vos démarches.

AMORCE = AMORCE est l’association nationale des collectivités, des associations et des entreprises pour la gestion des déchets, de l’énergie et des réseaux de chaleur. Fondée en 1987 avec une cinquantaine d’adhérents, elle en fédère aujourd’hui 825.

Notre sondage sur la 2° phase de la CONCERTATION annoncée par le SYDEMER qui doit porter sur l'examen du/des sites d'implantation potentiels !

Merci de donnez votre avis, sur la 2° phase de la CONCERTATION annoncée par le SYDEMER de Saint-Etienne et qui devait porter sur l'examen du/des sites d'implantation potentiels, en participant à ce sondage.

Lien du sondage : http://collectifhalteusinepoubellesandrezieuxboutheon.e-monsite.com/sondages/comment-trouvez-vous-mon-site.html

 

Aa79 1

Forum des Associations d'Andrézieux-Bouthéon, Roche-la-Molière, La Fouillouse, Saint-Galmier : le Collectif anti-Poubelles CHUPA cartonne !

Plus de 800 tracts remis

Plus de 100 signatures pétition papier récoltées :

les gens ne sont au courant de rien !

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/forum-assoc-009.jpg?fx=r_650_805

Forum assoc 009

 

Le Collectif "Halte à l'Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon" (C.H.U.P.A.) a fait un "carton" hier, lors du Forum des associations, en tractant auprès des associations loi 1901 des communes d'Andrézieux-Bouthéon (Complexe d'animation des bords de Loire), de La Fouillouse et de Saint-Galmier (Hippodrome) dans le département de la Loire.

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/forum-assoc-007.jpg?fx=r_650_805

Forum assoc 007

Hippodrome de Saint-Galmier

Les populations locales tenues pratiquement dans l'ignorance ne sont aucunement au courant du projet de construction d'une "Usine à poubelles" sur 3 sites dont deux situés en zone rurale comme vers Andrézieux-Bouthéon (ZA L'ORME ou la ZAIN OPERA PARC INTERNATIONAL).

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/forum-assoc-012.jpg?fx=r_550_335

Forum assoc 012

La Fouillouse

Notre pétition (version papier) a reçu un accueil plus que satisfaisant auprès d'une population impactée directement ou indirectement par le projet du SYDEMER qui veut installer une vaste "Usine à poubelles" vers Andrézieux-Bouthéon et Roche-la-Molière.

Les associations sportives, les associations culturelles, les particuliers nous ont apporté un soutien massif. Plus de 10 personnes ont demandé à rejoindre notre Collectif "Halte à l'Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon".

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/forum-assoc-003.jpg?fx=r_650_223

Forum assoc 003

Complexe d'animation des bords de Loire d'Andrézieux-Bouthéon : (Merci au conseiller municipal Serge ESCOFFIER et président du Tennis-club d'Andrézieux-Bouthéon d'avoir accepté de mettre une petite pile de nos tracts sur ses tréteaux à destination des visiteurs).

Les adhérents et les membres des bureaux des associations - le Forez Athlétic Club, la Médiathèque, la Pétanque de l'envol, le Saint-Etienne-Andrézieux masculin handball SAM HB...

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/forum-assoc-001.jpg?fx=r_850_605

Forum assoc 001

....le Tennis-Club, le Golf des bords de Loire, l'AAPMA "Les pêcheurs du Lignon, le Club de pêche sportive-Forez-Velay, le Rugby Club d'Andrézieux-Bouthéon, les Scouts de France, le Basket-Club, Les marcheurs de l'association "Les Pas Pétillants" qui organisent gaiement 3 marches/semaine dans nos si verdoyantes contrées,....

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/forum-assoc-010.jpg?fx=r_750_493

Forum assoc 010

.... l'association Saint-Galmier Loisirs, le Club Badmiton-La Fouillouse, les associations d'Amitié Franco-Portugal, etc....- nous ont confirmé être opposés aux nuisances PTMB (pré-traitement mécano-biologique).

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/forum-assoc-015.jpg?fx=r_850_605

Forum assoc 015

Stade Beaulieu à Roche-la-Molière

Nous avons donc expliqué, à chaque citoyen rencontré, à chaque signature de la pétition du Collectif "Halte à l'Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon", les risques inhérents au PTMB :

Risques pour la collectivité

En choisissant ce mode de gestion, la collectivité prend plusieurs risques :

- Le compost, occasionnellement ou chroniquement, peut ne pas répondre aux normes, donc doit aller en décharge (coût supplémentaire) ;

- Même un compost aux normes peut peiner à trouver des débouchés – et ceci est étroitement lié à la confiance de l’utilisateur et du consommateur des produits agricoles ;

- Scénario catastrophe : pollution ponctuelle non détectée à l’usine, procès, perte de confiance dans le compost ;

- L’intérêt pour le compostage domestique peut baisser, et la quantité totale de déchets augmenter à coût supplémentaire ;

- Déresponsabilisation des habitants par rapport aux déchets à augmentation des quantités totales et baisse de la qualité du tri des recyclables et des toxiques ;

- Une hausse du compostage domestique pourrait entraîner une baisse de qualité du compost industriel, à cause d’un changement de la nature des ordures ;

- La redevance incitative, un levier très fort pour la réduction des déchets, serait délicate à mettre en œuvre à cause de sa tendance à augmenter le compostage domestique ;

- De nouvelles normes européennes, prévues en l’absence d’une Directive biodéchets, pourraient être impossibles à atteindre avec un compost sur OMR
Risques pour l’environnement

- Accumulation de certains éléments traces métalliques dans le sol jusqu’à un niveau inquiétant en moins de 25 ans ;

- Accumulation des composés organiques persistants dans le sol (effets sur l’écosystème) et leur apparition dans l’eau potable à effets possibles de dérèglement hormonal, cancers et autres ;

- Altération du sol par les plastiques (microparticules)....

MCDP


En savoir plus sur http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/blog/halte-projet-usine-a-poubelles-vers-andrezieux-boutheon/forum-des-associations-d-andrezieux-boutheon-la-fouillouse-saint-galmier-le-collectif-anti-poubelles-chupa-cartonne.html#eF1huvJ66bH65wOF.99

Frappe Eclair de Nuit n°4 : nous voulons la concertation promise par le SYDEMER !

Le Collectif CHUPA exige la concertation promise par le SYDEMER sur le choix du site d'implantation ! Frappe Eclair de Nuit (4)

Les élus de base, le grand public, les populations locales des 204 communes concernées, les riverains, les acteurs locaux des enjeux économiques, les exclus du système, les leviers du tourisme du Forez, ceux qui cherchent vainement sur les sites internets de leurs communes respectives, les opposants à la méthanisation de nos poubelles, les agriculteurs inquiets pour leurs terres agricoles, les "gueux" qui paient taxes et encore taxes en France, les sans-voix du peuple de France, les associations locales, le Collectif "Halte Usine Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon -Loire - C.H.U.P.A -", etc....

attendent :

la vraie concertation du SYDEMER de Saint-Etienne

promise par le SYDEMER sur l'examen

du ou des sites d'implantation potentiels

maintenant et non pas à la fin 2015 !!!

Les 600 000 habitants des collectivités territoriales suivantes, (de la Commmunauté d'aggglomération Loire-Forez, du SIMOLY -Syndicat des Monts du Lyonnais -, de la Com' Com' du Pays de Saint-Galmier, de la Com' Com' de Feurs-en-Forez, de la Com' Com' du Pilat Rhodanien, de la Com' Com' du Pays d'Astrée, de la Com' Com' du Pays de Saint-Bonnet-le-Château et de la Com' Com' des Collines du Matin.), attendent avec impatience que les 34 délégués du SYDEMER de Saint-Etienne, (depuis le déclenchement de la vraie contestation populaire par l'Idiot provincial et du Collectif "Halte Usine Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon -Loire - C.H.U.P.A -), ....annoncent au grand public la prochaine date de la démarche de concertation annoncée - à grand renfort de publicité - sur le site internet du SYDEMER.

Depuis que l'Idiot provincial et le Collectif "Halte Usine Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon -Loire - C.H.U.P.A - ont déclenché la contestation vers les 3 lieux susceptibles d'accueillir un projet de ce que l'on nous présente comme un "futur pôle de valorisation" mais qui est en fait - et surtout - une méthode immonde en terme de nuisances : la méthanisation.

Généralement, les riverains, les habitants des villes et villages environnants de ces vastes "usines à poubelles" qui ont poussé comme des champignons se réveillent avec "la gueule de bois" comme à Montpellier, vers Valence ou comme dans l'exemple de projet du SYDEMER... à Fos-sur-Mer où la levée de boucliers n'arrive, malheureusement, que trop tard.

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/la-chapelle-005.jpg?fx=r_600_544

La chapelle 005

Ce n'est pas lorsque "l'usine à poubelles" est définitivement construite, que les odeurs pénètrent insidieusement dans les usines et que les ouvriers n'en peuvent plus qu'il faille se mobiliser en masse !!! C'est ce que nous avons indiqué en substance cette semaine au responsable de l'UL CGT d'Andrezieux-Bouthéon, Jean-Luc FERRAPIE et à ses 2 collègues de la commission exécutive qui distribueront, (individuellement et sous le manteau), nos tracts alertant les populations locales sur les nuisances de la méthanisation...

Puisque nous sommes dans la communication avec le grand public, autant en parler.

Comment se fait-il que la fameuse "démarche de concertation" voulue par le SYDEMER qui doit porter sur l'examen du/des sites d'implantation potentiels du projet de méthanisation de nos poubelles, a-t-elle du retard ou même alors "du "plomb dans l'aile" ?

Chut ! Il se susurrerait que cette 2° phase dite de "concertation", (depuis que l'Idiot provincial et le Collectif "Halte Usine Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon -Loire - C.H.U.P.A" - commencent à mobiliser les populations locales), soit remise... aux calendes grecques.

Cette "démarche de concertation" voulue par le SYDEMER - pour rassurer les population - devait s'activer sur 3 principes flatteurs (E.T.A.), comme "l'équivalence : toute personne à la possibilité de s'exprimer, d'émettre un avis ou de poser une question : la transparence : l'information autour du projet se doit d'être claire et accessible et l'argumentation".

Le SYDEMER nous explique ce qu'il entend par "Concertation" : "La concertation est une période d’échanges avec les parties prenantes et acteurs en lien avec le projet porté par le syndicat. Le SYDEMER vous propose de vous impliquer dans ses choix en vous informant, en collectant vos avis, en répondant à vos questions, afin de faire progresser son projet en faveur du territoire. Il s’agit d’une aide à la décision.
La concertation est …
… une volonté du SYDEMER : la mise en œuvre de la concertation procède d’une volonté politique. Il incombe donc aux élus du SYDEMER de veiller à sa mise en œuvre.
… en amont du projet : inscrit dans une logique de territoire, la concertation accompagne le projet avant que les décisions ne soient prises. Elle est une aide à la décision pour les élus du SYDEMER.
… aussi large que possible : à travers un conseil consultatif, constitué d’acteurs du territoire. Elle vise également le grand public et ne se limite pas à la population riveraine du projet."
.

La 1ère phase de concertation sur la filière s'est bien tenue en 2 réunions publiques (le 22/05/2012 à Montrond-les-Bains lors des Foréziales et le 05/06/2012 au Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne Métropole). Elles ont rassemblé "quelque 110 personnes" selon le SYDEMER, " tandis que .."Ces temps de rencontre ont permis de présenter les solutions techniques étudiées et de répondre aux questionnements du plus grand nombre".

Nota Bene : ces 2 réunions dite de "concertation" ne se sont pas déroulées dans les communes concernées - directement ou indirectement - par le projet de méthanisation de nos poubelles du SYDEMER comme Andrézieux-Bouthéon, La Fouillouse, Roche-la-Molière, Saint-Bonnet-les-Oules, Saint-Galmier, Saint-Just-Saint-Rambert ou Veauche !!!

L'Idiot provincial commence à gêner. Notre Collectif "Halte Usine Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon -Loire - C.H.U.P.A dérange. La preuve ?  

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/stbonnet-d-ane-001.jpg?fx=r_700_877

Stbonnet d ane 001

Autre exemple de démocratie Républicaine, le maire de Saint-Bonnet-les-Oules, Guy FRANCON, a refusé, cette semaine, que notre pétition papier soit mise à la disposition de ses concitoyens Républicains à la mairie de sa commune qui sera potentiellement impactée par les nuisances de la méthanisation si l'usine à poubelles se monte dans les ZA de l'Orme ou de la ZAIN Opéra Parc International. Nous respectons sa décision.

Notre pétition papier n'est que mollement signée par les associations locales de défense de l'environnement. Des pressions intolérables commencent à pointer du nez. La trouille s'agite sur les visages fièvreux. Peu nous importe, pourvu que les populations locales soient correctement informées et mobilisées par notre Collectif "Halte Usine Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon -Loire - C.H.U.P.A", voilà bien l'essentiel.

NOUS ATTENDONS VIVEMENT LA 2° CONCERTATION INDISPENSABLE PROMISE PAR LE SYDEMER !

Nous avons nos arguments. Les populations locales qui n'étaient pas informées commencent par l'être. Nos militant-es se tiennent prêt-es pour converger en masse vers Andrézieux-Bouthéon. Un projet de ZAD est à l'étude - le secrétariat du préfet de la Loire a commencé par être informé début août - car nous sommes sur des zones publiques. Nous maintiendons le cap, nous allons nous faire aider par les medias nationaux dont le Canard enchaîné, les réseaux sociaux seront en effervescence, les populations locales ne seront pas laissés sur le bas côté de la route de l'ignorance crasse, nous dénoncerons les petits barons locaux qui n'ont que mépris pour la démocratie directe et qui font le jeu de Front national en dilapidant l'argent public et en nous méprisant !

La roue commence à tourner, mais... grâce à l'Idiot provincial, dans l'autre sens. Les élus ne sont même pas informés par leurs maires respectifs !!! Drôle de démocratie pour un projet qui se veut être un "outil adaptable" sur le Sud de la Loire !!!

Jean-Marc PANGAUD, le conseiller municipal d'opposition au maire d'Andrézieux-Bouthéon nous a demandé de lui fournir des arguments "forts" de ce projet de PTMB qui n'a pas été abordé en séance publique et qui le sera à la prochaine session du conseil municipal fin septembre 2015. Le débat risque d'être houleux, n'en doutons pas !

Partout, ailleurs, dans les 204 communes, les gens nous contactent et se posent des questions. Ils n'étaient pas ou très peu au courant. Les masses ne sont au courant de rien alors que... vous n'avez qu'à lire ce qui se passe ailleurs, en France....

Le 14/04/2010 dans La Gazette.fr : "Le préfet de l’Hérault, Claude Baland, n’écarte pas la possibilité d’une fermeture temporaire de l’usine de méthanisation Amétyst, qui traite les déchets de l’agglomération de Montpellier, si les mauvaises odeurs qu’elle dégagent devaient persister au-delà de l’été." !!!

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/danger-1-017.jpg?fx=r_600_802

Danger 1 017

Le 31/05/2012, le grand quotidien "Ouest France" tire la sonnette d'alarme : "Des odeurs et des mouches.... les riverains de Biopôle à bout - Saint-Barthélemy-d'Anjou" !

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/danger-1-012.jpg?fx=r_600_802

Danger 1 012

A Fos-sur-Mer (le modèle du SYDEMER en ce qui concerne la mise en oeuvre de la Méhanisation : Biogaz valorisé énergiquement, possibilité de produire du compost norme NFU 44051 valorisé en agriculture) : "Les plaintes s'accumulent, le compost pourtant normé a été jeté en, grande partie au centre de stockage ...."

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/danger-1-013.jpg?fx=r_600_802

Danger 1 013

Le 04/10/2011, "Le Midi Libre" enfonce le clou sur l'usine de méthanisation exécrable : "Montpellier Des magistrats pointent du doigt les dysfonctionnements du site Ametist" !

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/danger-1-015.jpg?fx=r_600_802

Danger 1 015

Le grand public de la région d'Andrézieux-Bouthéon attend vivement la vraie concertation promise par le SYDEMER. Les élus du SYDEMER s'y sont engagés. Tiendront-ils parole ?

On demande au SYDEMER de ne pas attendre la fin d'année 2015 pour nous informer sur le choix du ou des sites retenu-s !

Citoyennes, Citoyens, restons solidaires. Unissons-nous ! Mobilisons-nous en masse CONTRE l'Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon : Défendons nos zones rurales ! Défendons nos terres ! Défendons notre économie : Défendons nos centres touristiques ! Défendons nos libertés individuelles inscrites dans la Constitution, comme la liberté d'expression et le plus important, Défendons la République !

CHUT ! Une réunion est programmée prochainement par le Collectif "Halte Usine Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon -Loire" - C.H.U.P.A - avec les responsables des associations environnementales locales et nationales pour déterminer une action commune. Invité d'honneur : GREENPEACE. Merci de lire attentivement le site du Collectif C.H.U.P.A : http://collectifhalteusinepoubellesandrezieuxboutheon.e-monsite.com/

Merci de signer notre pétition papier ou version internet : http://www.mesopinions.com/petition/politique/halte-usine-poubelles-za-vers-andrezieux/15574

Marc-Claude de PORTEBANE

HALTE Projet Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon : quelles Volontés et Ambitions renouvelées pour Andrézieux-Bouthéon ?

Article paru sur : http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/blog/halte-projet-usine-a-poubelles-vers-andrezieux-boutheon/halte-projet-usine-a-poubelles-vers-andrezieux-boutheon-quelles-volontes-et-ambitions-renouvelees-pour-andrezieux-boutheon.html

Pourquoi Jean-Claude Schalk

le maire d'Andrézieux-Bouthéon

risque bien de ne pas être d'accord

avec le candidat-maire Jean-Claude Schalk ?

image: http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/medias/images/mail-maire-andrezioux-001.jpg?fx=r_1200_800
Mail maire andrezioux 001

Mail maire andrezioux 001

En 2014, avant les élections minicipales, le candidat-maire d'Andrézieux-Bouthéon, Jean-Claude Schalk, élu depuis 1998, conduisait la liste « VOLONTÉ ET AMBITION RENOUVELÉES pour Andrézieux-Bouthéon » et donnait sa version, sur le blog "Le Stéphanois à la Casquette" (Rencontre du Mercredi 19 Février 2014), à la question posée (par le stéphanois à la casquette que l'on voit serrer la "paluche" au candidat Schalk Jean-Claude) : " Même si l’opposition est la règle de la démocratie, comment réagit-on en tant qu’homme à la critique ?".

Pour le candidat-maire Jean-Claude Schalk, "Il y a 2 formes de critiques, il y a la critique malsaine et non fondée, qui ne cherche que la polémique, celle-là n’a pas d’intérêt. Lorsque la critique peut être fondée sur une vision différente que l’on peut avoir, cela s’entend, on peut ne pas être d’accord. Même moi je ne suis pas toujours d’accord avec le maire :). Ce n’est pas une critique mais une notion de débats et d’échanges. La critique infondée n’a pas de sens. Clémenceau disait : « Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n’en avez pas, c’est que vous n’avez rien fait. » quand on a dit cela tout naturellement il faut-être capable d’accepter la critique."....

L'Idiot provincial qui n'est jamais avare de citations, surtout pour citer Henry de Montherlant (élu à l'Académie française sans en avoir fait expressément la demande) "Le puissant commande. L'opinion gouverne", va donc aller à l'essentiel et tendre vers la critique fondée en posant cette simple question au maire Schalk Jean-Claude :

- Quand est-ce que nous aurons une réponse à notre mail adressé au maire d'Andrézieux-Bouthéon.... le 14/08/2015, à propos, en vrac... du projet d'Usine à Poubelles du SYDEMER, de SNF Group, le coût du site internet de la commune, des délibérations de la commune d'Andrézieux-Bouthéon pas mises à la dispositions des citoyennes et des citoyens d'Andrézieux-Bouthéon... ?

L'opinion publique attend votre réponse Mr le maire !

"We have a dream" - nous avons un rêve, nous aussi, Mr le maire, pour reprendre votre "I have a dream" dans votre réponse à l'interview du stéphanois à la casquette !!!

Lien de l'interviouwe : http://www.lestephanoisalacasquette.fr/municipales-2014-andrezieux-boutheon-jean-claude-schalk/

MCDP