Le Collectif C.H.U.P.A opposé au projet d'Usine à poubelles a invité la gestion des poubelles de la Loire aux "1 000 rencontres" du PCF 42 !

Le Collectif C.H.U.P.A a proposé hier soir aux camarades du PCF 42

d'intégrer une section "Gestion des déchets/Environnement/Loire"

dans le cadre de l'opération "1 000 rencontres" prévue pour

les élections régionales région Auvergne - Rhône-Alpes !

Pcf 42 002Hier soir, Marc-Claude de PORTEBANE, le porte-parole du collectif C.H.U.P.A a défendu, au siège du PCF de la Loire, rue Robespierre à Saint-Etienne, l'idée de création d'une commission "Environnement" au sein du PCF/FRONT DE GAUCHE axée sur la gestion de nos poubelles dans la Loire et plus particulièrement sur la thématique qui concerne le projet d'Usine à poubelles vers Andrézieux-Bouthéon que veut mettre en place le SYDEMER de Saint-Etienne avec le soutien des "écologistes" d'Europe Ecologie Les Verts, (dont Raphaël BROUALLIER-CHAVASSIEUX, le 4° adjoint EELV au maire de Firminy et membre titulaire du SYDEMER), et qui n'en sont pas à une contradiction près, comme on peut le relever sur les réseaux sociaux.

Cette proposition de création d'une commission "Environnement/Déchets-Loire" qui rentrerait dans le cadre de l'opération des "1 000 Rencontres" pilotée par la sénatrice communiste de la Loire, Cécile CUKIERMAN, a reçu un bon accueil parmi les camarades présents, que ce soit au niveau des JC 42 (Jeunes Communistes) ou des simples camarades-militants de Saint-Etienne et de ses environs.

Pcf 42 005La démarche des "1 000 Rencontres" se veut d'un genre nouveau quand 50 % des électeurs s'abstiennent, c'est que la crise démocratique s'installe durablement. Or, ici aussi, il faut prendre cette logique à contre-pied : la liste PCF/FRONT de GAUCHE Auvergne-Rhône-Alpes que conduira la sénatrice de la Loire s'appuiera sur ces "1 000 rencontres". Elle est concrétisée en ce mois de septembre en tendant à l'égalité de candidat-es engagé-es dans le mouvement syndical ou associatif, pour que tous ces citoyens acteurs des luttes qui traversent nos territoires puissent contribuer à la désignation de celui ou celle qui portera la liste en question. La démocratie en acte, voilà l'ambition du groupe.

EXIGEONS LA CONCERTATION PROMISE

PAR LES ELU-ES DU SYDEMER SUR LE

CHOIX DU/DES DITE-S D'IMPLANTATION

DE LA FUTURE USINE A POUBELLES/LOIRE !

Une fois élue, Cécile CUKIERMAN, la chef de file des communistes propose de :

- créer une conférence annuelle des territoires pour impulser les coopérations avec les élus locaux et les forces vives : syndicats, associations.... qui seront des pôles de résistance aux métropoles et des outils pour une coopération européenne et internationale.

- créer des instances régionales de participation citoyenne : ateliers citoyens ou conférences de citoyens tirés au sort, sur des projets ou des politiques régionales : obligation sera faite aux élu-es de débattre et de prendre en compte les recommandations citoyennes en séancé plénière et de les associer à leur mise en oeuvre.

Le collectif "Halte Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon" (C.H.U.P.A) a fait connaître publiquement - via tracts et pétition papier - le projet d'Usine à Poubelles vers les 3 sites retenus par la SYDEMER de Saint-Etienne : Andrézieux-Bouthéon, La Fouillouse et Roche-la-Molière où le Tri Mécano-Biologique (TMB) de nos poubelles via la Méthanisation suscite depuis longtemps l'indignation des populations concernées, en France (Fos-sur-Mer, Angers, Valence, Montpellier, Romaiville...) mais aussi en Europe (Allemagne...).

implantation concertation monopole Saint-Etienne Métropole élections régionales 2015 Romaiville Montpellier Valence Angers Fos-sur-Mer Front de gauche méthanisation Raphael Brouallier-Chavassieux La Fouillouse Roche-la-Molière; TMB 42 PCF 1 000 rencontres Usine à poubelles projet Collectif C.H.U.P.A Firminy Andrézieux-Bouthéon Marc-Claude de Portebane SYDEMER EELV Cécile CUKIERMAN Saint-Etienne rue Robespierre

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire